Précédent
Suivant

Phytomine


Saurez-vous trouver ce qui relie l’Alysson des murs, cette petite plante jaune originaire des Balkans à l’Airbus des chantiers de l’Atlantique… ? Non, l’Alyssum muralis n’est pas un remède pour aider les pilotes à passer le mur du son, ni le végétal dont on tirerait une teinte dorée pour repeindre les avions du futur. Tout commence en Albanie, sur les terres désertées d’une industrie à l’abandon. Ce végétal prolifère sans que l’on se doute qu’il accumule dans ses feuilles (comme le trèfle, la tanaisie vulgaire ou la fétuque) des métaux lourds comme le nickel (le Cadmium, Zinc, Plomb, ...) laissés dans les friches industrielles. Ces superplantes décontaminent ainsi les sols pollués (avec un rendement pouvant atteindre 400 kg à l’hectare) : c’est la phytoremédiation.
Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Ces plantes ‘hypernickelophores’ à haute valeur ajoutée, récoltées et séchées, vont se révéler être de vraies ‘mines’ dont on sait aujourd’hui extraire les précieux métaux : c’est la phytomine. On recycle ces métaux pour la fabrication de monnaie, d’électrodes, de piles, de batteries ou composants de téléphones portables mais aussi dans l’industrie automobile, aéronautique ou spatiale. Pour améliorer l'adhérence des revêtements et la tenue à la corrosion de pièces d’avions en acier galvanisé, on utilise par exemple la phosphatation en bains de sels de nickel. Ce procédé de conversion chimique a été découvert en 1906 avec le fer puis en 1926 avec le manganèse (parkérisation) et en 1929 avec le zinc (bondérisation). Le nickelage électrolytique s’est développé dans les années 1900, quand celui par dépôt chimique était mis au point par Mickael Faraday dès 1834.
Qui aurait cru trouver ces plantes ‘en armure’ sous l’aile d’un avion ? La Rochefoucauld ne s’y trompait pas : « La plupart des hommes ont, comme les plantes, des propriétés cachées que le hasard fait découvrir ». Sans doute ne regarderez-vous plus jamais les avions de la même manière …

Traité théorique et pratique de métallurgie / par C. Schnabel .– 1898


Warning: Unknown: write failed: No space left on device (28) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/srv/www/limbgallery/current/tmp/session) in Unknown on line 0