Précédent
Suivant

La jaspure


Jasper consiste à couvrir les tranches d’un livre d'une infinité de petits points d'une couleur quelconque. La jaspure se fait au moyen d'une brosse que l'on frotte sur un grillage, en le tenant au-dessus des tranches des volumes.

Au Xème siècle, on peint déjà les tranches avec des dessins symboliques ou des motifs héraldiques en or et en couleurs.

Vers 1650, Samuel Mearne, relieur de la famille royale anglaise, a l’idée de peindre sur la tranche
anormalement recourbée
d’un livre enserré dans un étau. Ainsi les motifs disparaissent lorsque le livre retrouve sa position originelle fermée (et que la tranche redevient droite) et apparaissent quand on décale les pages de manière à retrouver la courbure oblique donnée par le peintre. Les tranches peintes peuvent être doubles (selon la manière d’«éventer» l’ouvrage de haut en bas ou inversement) voire triples (si la tranche toujours visible du livre fermé est également peinte).

Peu d’artistes décorateurs de tranches peintes sont identifiés. William Edwards Halifax introduit le paysage, autour de 1750. Cette technique de décorations aquarellées (ou fore edge painting) appliquée sur les livres précieux restera assez populaire jusqu’au XIXème siècle.

Un peu comme les folioscopes ou flip-book actuels dont l’image ne prend vie qu’avec une action mécanique (feuilletage rapide), ces fresques ne se dévoilent qu’à ceux qui prennent le temps de découvrir le livre, de le manipuler… et réservent aux bibliophiles de belles surprises !

Les documentalistes du campus d'Angers
Source : Suppl. d'AM n°8 du 12 décembre 2016


Warning: Unknown: write failed: No space left on device (28) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/srv/www/limbgallery/current/tmp/session) in Unknown on line 0